Actualités Météo Paris

La canicule régresse vers le Sud-Est (ven., 23 juin 2017)
Une canicule précoce a sévèrement concerné la majeure partie de la France du 20 au 22 juin et régresse désormais vers le Sud-Est. Elle s'inscrit dans un contexte durablement très chaud au Sud et fluctuant au Nord depuis le début du mois. Masse d'air du 21 au 26 juin 2017 - Météo-France I Prévisions Un vent océanique ramène une masse d'air moins chaude sur le Nord et l'Ouest de la France à partir de vendredi (l'Alsace conservant néanmoins de fortes chaleurs). La canicule persiste sur le Centre-Est, vers Rhône-Alpes notamment, et s'installe de nouveau sur l'arrière-pays méditerranéen. Les températures demeurent élevées lundi puis baissent significativement sur l'ensemble du pays en milieu de semaine prochaine. La pollution à l'ozone constitue un facteur aggravant (>>). Une vigilance météo institutionnelle est activée (>>).   II Observations La forte chaleur (>=30°C) et la très forte chaleur (>=35°C) ont respectivement concerné jusqu'à 85% et 35% de la France. Des records mensuels de chaleur ont été battus. Des records mensuels de douceur nocturne ont également été battus, y compris à Paris-Montsouris où des mesures sont effectuées quotidiennement depuis 1872. Celui du mardi 13 à St Girons (09) a égalisé le record annuel et celui du vendredi 16 à Salon de Provence (13) a battu le record annuel. III Records Retrouvez ci-dessous une liste des records mensuels de chaleur en juin sur une sélection de stations météo. IV Prévention Santé publique France rappelle les conseils simples à adopter et qui doivent s’appliquer à tous, y compris aux personnes en bonne santé, pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur (>>).  
>> Lire la suite

Mai 2017 à nouveau extrêmement doux dans le Monde (ven., 23 juin 2017)
La NOAA (institut météo américain) a mis en ligne son bilan climatologique mensuel mondial. Mai 2017 a été le 3ème plus doux sur la période couverte par l'indicateur, soit depuis 1880, après mai 2016 et mai 2015. Cette conclusion diffère légèrement de celles de la NASA et du centre européen COPERNICUS qui classaient mai 2017 en seconde position. La carte ci-dessous expose les secteurs où les températures ont été excédentaires et ceux où il fit plus frais que la normale 1981 / 2010, notamment entre Europe et Afrique du Nord. La carte ci-dessous décrit les écarts concernant les précipitations.  Les principaux évènements sur la planète :  Accédez ici au bulletin complet.  
>> Lire la suite

Tempêtes tropicales Bret et Cindy sur l'Atlantique (ven., 23 juin 2017)
La saison cyclonique a débuté très tôt sur l'Atlantique cette année avec une première tempête tropicale baptisée "Arlene" dès le mois d'avril. Depuis, deux autres tempêtes ont été nommées "Bret" et "Cindy". Bret s'est distingué par un circulation très au Sud en longeant les côtes du Venezuela. Les îles dites de Trinité, Tobago et Margarita furent les plus impactées par de fortes pluies. Trajectoire de la tempête Bret - 18 / 20 juin 2017 - TSR Dégâts liés à la tempête Bret sur l'île Margarita - 20 juin 2017 - Reuters Cindy a été baptisée le 21 juin dans le Golfe du Mexique et impacte le Sud des Etats-Unis. Trajectoire prévue de la tempête Bret - 18 / 20 juin 2017 - TSR MétéoMédia Le National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) a publié ses prévisions pour la saison cyclonique 2017 sur le bassin Atlantique Nord en mai. L'activité risque d'être supérieure à la normale selon une probabilité de 45% (versus 35% proche de la normale et 20% en dessous). 11 à 17 systèmes tropicaux seraient baptisés (normale : 12) dont 5 à 9 atteignant le seuil du cyclone tropical (normale : 6) dont 2 à 4 intenses ou très intenses (normale : 3). L'absence ou la faiblesse d'El Nino, une température de surface de l'océan proche à supérieure de la normale au niveau des tropiques et en mer des Caraïbes et le cisaillement vertical du vent prévu plus faible que d'habitude seront autant de facteurs favorisant cette forte activité. La première tempête tropicale de la saison a d'ailleurs été d'ores et déjà baptisée "Arlene" dès le mois d'avril, donc bien en amont du début officiel de saison cyclonique fixé par convention au 1er juin .  La saison 2016 avait d'ores et déjà été la plus active depuis 2012 avec 15 phénomènes baptisés dont 4 ouragans majeurs et le terrible Matthew à l'origine d'au moins 500 morts en Haïti.  
>> Lire la suite

Canicule, orages, fête de la musique & solstice d'été (jeu., 22 juin 2017)
Le solstice d'été 2017 s'est produit le 21 juin à 6 h 24 (heure de Paris). Il correspond au moment de l'année où les rayons du soleil touchent la Terre avec l'angle le moins incliné dans l'hémisphère Nord.  Pour célébrer l'arrivée de l'été astronomique, la Fête de la musique se déroule en France et dans près d'une centaine de pays. Il fallait se méfier des coups de chaleur en fin de journée vu le contexte caniculaire (>>). L'été débute donc sur le calendrier mais la définition météorologique des saisons diffère quelque peu de l'astronomie. Celles-ci voient leurs limites avancées dans le temps de façon à recouvrir exactement trois mois, ce qui facilite le calcul des données climatiques. Le printemps de l'hémisphère Nord rassemble les mois de mars, avril et mai, l'été ceux de juin, juillet et août, l'automne ceux de septembre, octobre et novembre et l'hiver ceux de décembre, janvier et février. L'été et l'hiver deviennent alors respectivement, en zone tempérée, les quarts le plus chaud et le plus froid d'un cycle annuel, compte tenu par ailleurs du retard avec lequel l'atmosphère se met à se réchauffer ou à se refroidir quand l'éclairement solaire commence à croître ou à décroître.  
>> Lire la suite

Pollution à l'ozone sous la canicule (ven., 23 juin 2017)
La canicule (>>) a généré une pollution à l'ozone sur la majeure partie de la France. Une amélioration de la qualité de l'air est observée par l'Ouest et le Nord de la France à partir de vendredi mais les teneurs en ozone demeurent élevées vers l'Est et la vallée du Rhône. En période de pics de pollution de l’air, le ministère chargé de la santé rappelle des recommandations sanitaires, notamment pour les populations les plus fragiles. Suivez la situation et son évolution près de chez vous sur Atmo France. Comprendre les mécanismes et les conséquences de la pollution à l'ozone (>>).  
>> Lire la suite

Mai 2017 au 2e rang des plus chaud depuis 1880 selon la NASA (mer., 21 juin 2017)
Comme lors de chaque seconde décade, la NASA met en ligne son bilan climatologique mensuel mondial (>>). Et sans surprise, dans la continuité des mois précédents, le mois de Mai 2017 se place au second rang des plus chauds observés sur l'ensemble du globe depuis 1880 ! L'anomalie par rapport à la normale (période 1951-1980) s'élève à +0.88°C, soit exactement la même anomalie qu'en Avril. Cette valeur se situe tout juste en deçà de Mai 2016, considéré comme le mois de mai le plus chaud de l'histoire récente avec ses +0.93°C. Le premier semestre de l'année 2017 semble donc bien parti pour devenir le second plus chaud depuis 1880, juste derrière 2016. Anomalie de température mensuelle mondiale depuis 1880 – NASA   Seule note positive à constater, la zone Arctique a retrouvé des températures inférieures à la norme pour la toute première fois depuis plusieurs mois. En effet, l'Arctique subissait jusqu'alors une « surchauffe » incroyable, responsable d'une fonte record et jamais vu de la banquise depuis le mois d'Octobre dernier. Une bonne note à contraster puisque la situation est radicalement opposée au niveau de l'Antarctique qui fait face à des températures plus douces qu'habituellement (>>). Anomalie de température mensuelle mondiale en mai 2017 – NASA
>> Lire la suite

Des orages insuffisants pour juguler la sécheresse (mar., 20 juin 2017)
Les orages ont été localement diluviens ces derniers jours (>>), la première quinzaine de juin s'est révélée correctement arrosée par les pluies orageuses sur certains secteurs mais globalement, ces précipitations demeurent insuffisantes pour juguler les déficits cumulés sur la plupart des régions depuis le début de la saison hydrologique 2016 / 2017 (de septembre à août). Au 15 juin, 86 arrêtés sécheresse concernent 21 départements (>>). Les jours à venir s'annoncent généralement secs, ensoleillés et très chauds, ce qui accentuera la sécheresse superficielle des sols.  
>> Lire la suite

Un orage d'une violence inouïe à Paris (ven., 16 juin 2017)
Paris a subi l'un des pires orages de son histoire durant l'après-midi du 15 juin 1914. Le blog Paris Zig Zag propose plusieurs illustrations des dégâts provoqués par le phénomène (diaporama dont sont extraites les quelques images ci-dessous). Le site internet Paris 1900 détaille davantage les conséquences de cet orage et son terrible bilan : 12 morts (article).  Keraunos revient sur le contexte météorologique de ces orages qui ont précipité 59 mm au Bureau Central de la Météorologie (article). Retrouvez cet évènement et bien d'autres sur notre chronique et notre almanach.  
>> Lire la suite

Violents orages attisés par la chaleur en cette mi-juin (ven., 16 juin 2017)
Les fortes chaleurs (>>) ont favorisé de violents orages en cette mi-juin.   Décharges électriques - Keraunos Ceux du mardi 13 juin ont tourné au drame en Haute Loire. Après d'énormes grêlons, des pluies diluviennes (localement plus 300 mm en quelques heures) ont ravagé plusieurs villages et causé la mort d'une personne (>>, >>, >>, >>, >>). Deux autres personnes ont par ailleurs été blessées dans la Creuse suite au foudroiement de leur habitation (>>). Grêle en Haute Loire - 13 juin 2017 - Jérôme Cailloux et Agnès Monier Lourds dégâts après orage à Landos (43) - 13 juin 2017 - Le Progrès Mercredi 14, de forts orages ont éclaté sur la Nièvre (>>), le Puy de Dôme (>>, >>), la Loire (>>), la Saône et Loire (>>), l'Isère (>>, >>), la Savoie (>>) et la Haute Savoie (>>, >>). Arbres couché par le vent à Voreppe (38) - 14 juin 2017 - Le Dauphiné Libéré Orage à Grenoble (38) - 14 juin 2017 - Noelie JT Tuba près de Saint-Etienne (42) - 14 juin 2017 - Romain Vivianni Jeudi 15, les orages ont déversé de gros grêlons sur les Pyrénées Orientales, l'Hérault et le Gard (>>, >>, >>). Orage de grêle à Montpellier (34) - 15 juin 2017 - France 3 Tapis de grêle à Font Romeu (66) - 15 juin 2017 - Météo Pyrénées  
>> Lire la suite

Retrait de la banquise Arctique un peu moindre en mai (mar., 13 juin 2017)
La banquise arctique s'est étendue en moyenne sur 12,74 millions de km² en mai 2017, soit un déficit de -710 000 km²par rapport à la moyenne 1981 / 2010 mais un niveau très supérieur (+660 000 km²) à celui du record bas mensuel établi en mai 2016 (>>). Le retrait de la banquise a été plus lent côté Atlantique. La lisière des glaces s'est même temporairement étendue en Mer de Barents et du Groenland avant un début de déclin en toute fin de mois.  Inversement, le retrait de la glace de mer s'est révélé très rapide côté Pacifique, notamment vers les mers de Béring et des Tchouktches. Sur l'Hémisphère Sud, la banquise autour de l'Antarctique demeurait très en retrait par rapport aux dernières années et par rapport à la moyenne 1981 / 2010. La période d'étude reste bien entendu négligeable par rapport à l'histoire de notre climat mais se révèle significative à l'échelle de notre génération.  
>> Lire la suite